Compte rendu de lecture  du livre Un petit garçon au village

Muna Kalati Revue

Nous avons lu pour vous Un petit garçon au village, écrit par Dozilet Kpolo et illustré par Tiémoko Sylla. On le découvre ?

Le livre dont nous parlons aujourd’hui nous vient de la collection “Youpi, je lis”. Il est publié aux éditions Bayard jeunesse. Cette collection comporte de nombreuses histoires qui couvrent plusieurs sujets. Ces histoires conviennent parfaitement aux enfants du  cours préparatoire (CP) jusqu’au  cours élémentaire un (CE1).

Nous avons lu pour vous Un petit garçon au village, écrit par Dozilet Kpolo et illustré par Tiémoko Sylla. On le découvre ?

Un paratexte captivant

C’est un livre petit format avec une première de couverture amusante et colorée. Elle donne tout de suite envie de le prendre. Sur la couverture, on y voit un petit garçon qui tente si bien que mal de tenir en équilibre une petite bassine d’eau posée sur sa tête. Une jeune femme l’accompagne. Avec le titre évocateur, “un petit garçon au village”, on peut s’imaginer plein de choses.

Dès la première page du livre, les auteurs nous présentent les héros de l’histoire. De quoi augmenter l’excitation de les découvrir. Nous avons donc 5 personnages : Ange-Marie, le père, la mère, Tantie Bénédicte et le Cousin Marco.

Résumé de l’histoire

Puis vient l’histoire. On y découvre Ange-Marie qui est très impatient de se rendre dans le village de son père, avec ses deux parents. Son excitation se ressent par la façon dont il charge le coffre de la voiture avec empressement et par toutes les questions qu’il pose pendant le trajet. À peine arrivé et après les salutations, Ange-Marie court rejoindre son cousin Marco pour une partie de Football. Mais pendant qu’ils jouent, un incident se produit. Ange-Marie, par inadvertance, renverse l’eau contenue dans une bassine. Or, l’eau du village est sacrée. Il découvrira ainsi une partie de l’histoire du village qui se révèle riche et intéressante, contée par tantie Bénédicte.

Pourquoi lire Un petit garçon au village

Les illustrations donnent beaucoup de vie à l’histoire et permettent de mieux s’y plonger. L’histoire est courte, facile à lire et à comprendre. Les parents peuvent la lire avec les enfants. De plus, le récit s’ouvre sur d’autres sujets de discussions à avoir avec les lecteurs en herbe. On pourra par exemple discuter de son village et de ce qui fait sa particularité. On peut aussi conter des histoires secrètes ou leur raconter les mythes et légendes africains, ou même planifier les prochaines vacances au village !

A propos des auteurs :

Dozilet Kpolo : Après avoir débuté au Huffington Post Maghreb à Tunis, il est aujourd’hui journaliste plurimédia et auteur jeunesse. Amoureux des mots, cet écrivain ivoirien adore raconter ce qui l’entoure avec sensibilité et humour.

Tiémoko Sylla : Il vit à Abidjan, en Côte d’Ivoire et dessine depuis la classe de CE1. Depuis 2017, il travaille à Bayard Afrique, qui édite le magazine Planète J’aime Lire. Chaque mois, il crée et dessine des personnages, décors et des jeux.

 Par Stella Attiogbe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.