A la découverte de la Bibliothèque numérique internationale pour enfants

Quand les familles déménagent du Kenya en Finlande ou du Cameroun en France, les livres publiés dans leurs pays d’origine ou dans leur langue première doivent souvent être abandonnés. Dans leurs nouveaux pays, il peut être difficile sinon impossible de trouver des livres pour enfants de leurs cultures et dans leurs langues maternelles. Les parents ont peu d’accès aux livres et aux histoires de leur jeunesse pour les passer à la génération suivante.

De nombreux enfants grandissent ainsi sans connaître l’héritage et la langue première de leur famille. En effet, les barrières linguistiques n’ont jamais été aussi prononcées. Les différences de langues rendent l’atteinte de la réussite de plus en plus difficile pour les initiatives éducatives. D’après un document publié en 2005 par l’UNESCO en préparation de la deuxième réunion du Sommet Mondial de la Société de l’Information, « Refuser l’accès à l’information à quelqu’un dans sa langue maternelle est équivalent à un déni des droits de l’homme. » Le rapport conclut aussi : « En termes de pédagogie, comment les enfants apprennent-ils le mieux ? Dans leur langue maternelle. »

Pour remédier à ces deux challenges, notamment la mobilité accrue des jeunes et la nécessité d’avoir accès au livre dans sa langue, une Bibliothèque numérique internationale pour enfants existe et facilite l’accès aux livres aux contenus culturels pertinents aux enfants et à leurs familles. Initiée par une équipe interdisciplinaire de chercheurs de l’Université du Maryland, en coopération avec Internet archive. La mission de la bibliothèque numérique de l’International Children’s Foundation (Fondation ICDL) est d’éduquer les enfants à la tolérance et au respect des diverse cultures, des langues et des idées. La fondation ICDL est un organisme sans but lucratif.
Cette bibliothèque met à disposition gratuitement près de trois cents livres numérisés pour la jeunesse, dans différentes langues, de tous les pays du monde. Les interfaces visuelles sont adaptées aux enfants.


Recherche multilingue simple ou avancée (tri par genre, sujet, langue, aspect, public). Accès à une fiche descriptive de l’ouvrage, à sa couverture et à son texte, en langue originale.  Des enrichissements sont apportés par des experts de littérature pour la jeunesse du monde entier.  La bibliothèque aspire à avoir chaque culture et langue représentées de façon à ce que chaque enfant puisse connaître et apprécier les richesses de la littérature jeunesse de la communauté mondiale. Les livres de la Bibliothèque Numérique Internationale pour Enfants, sont essentiellement prévus pour être utilisés par des enfants, des parents, des enseignants et des écoles et bibliothèques publiques. Dirigée par Tim Browne, la Bibliothèque Numérique Internationale pour enfants ne contient que 60 livres africains et aucun de ces livres n’est issue d’un auteur camerounais. Les pays représentés sont le Kenya, l’Egypte, l’Ethiopie, le Rwanda, l’Afrique du Sud et la Tanzanie et le Zimbabwe. Avec les difficultés d’acheminement des livres que connaissent les éditeurs, l’alternative numérique est une piste de premier choix.

Si la présence des livres numériques pour enfants d’Afrique y est faible, cela n’est point le cas sur les Nouvelles éditions numériques Africaines qui a grandement contribuer à la consolidation de l’industrie et l’édition africaine, en apportant une diffusion internationale. Cette Librairie numérique africaine apporte ainsi l’extension de commercialisation nécessaire, pour valoriser les catalogues afin que lorsqu’ un vieillard africain meurt, les bibliothèques ne brûleront plus (grâce à la numérisation).

 

L’application iPhone est disponible ici : https://apps.apple.com/app/id295441481

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »