L’intérêt au conte et à l’écriture suscité chez les élèves du Lycée Français d’Alexandrie

Les mois d’avril et de mai au Lycée français d’Alexandrie ont été marqués par des activités périscolaires, à savoir, les ateliers de conte, de poésie et de slam dans les classes de Cours Préparatoire (CP), Cour Moyen 1 (CM1) et Cours Moyen 2 (CM2). Ces ateliers ont été animés par Narcisse Fomekong, représentant de Muna Kalati en Egypte.

https://www.facebook.com/LFAlex.org/photos

Naissance des conteurs en herbe au Lycée français d’Alexandrie

Les classes de CP-A, CP-B et CP-C du Lycée français d’Alexandrie ont bénéficiées chacune de six ateliers de conte dans le cadre de leurs activités périscolaires.  Durant six séances dans chaque classe, l’animateur Narcisse Fomekong, tout en racontant des histoires issues des traditions orales africaines, a permis à plusieurs de ces enfants de 3 à 5 ans de se familiariser avec les techniques de présentation des contes. Plusieurs contes ont été racontés parmi lesquels : « Le prix de l’honnêteté », « Le Roi de la pluie et l’éléphant » et « Le cafard ». Ce dernier a vu la participation massive des élèves qui ont joué des rôles de personnages. Ces rôles leur ont permis d’acquérir quelques techniques de l’art de raconter des histoires. D’ailleurs, leurs prestations ont été enregistrées par la Web radio du lycée afin d’être diffusées sur internet.

https://www.facebook.com/LFAlex.org/photos

Quand le conte rapproche les cultures

Ces contes tirés de la tradition orale africaine en générale et camerounaise en particulier ont permis aux élèves de faire un voyage vers l’Afrique équatoriale à travers les personnages comme l’éléphant et le lion, animaux que l’on rencontre dans cet espace.  Aussi, les valeurs (le partage, l’honnêteté, le pardon…) qui découlent de ces histoires ont permis d’incrémenter l’éducation à travers le loisir. D’où l’envie des enfants de revivre cette expérience unique qui pour eux a été très courte comme on peut le remarquer dans leurs phrases : « On en veut encore », « C’est très drôle. »

Incitation et initiation à l’écriture poétique chez les élèves de CM1 et CM2

En plus des ateliers de conte, les élèves ont participé  aux ateliers sur la poésie  et le slam. Il s’agissait précisément des élèves de CM1 et de CM2. Durant six séances exécutées dans chacune des classes, les élèves ont appris tour à tour à s’inspirer de leurs entourages pour produire des vers aussi riches sur le fond que sur la forme. Des figures de styles comme la personnification, l’asyndète, la polysyndète ; l’anaphore, l’accumulation  etc, ont servi de cadre de création poétique. Aussi, ces élèves se sont habitués au langage poétique. C’est ainsi que les mots comme vers, strophes, rime (pauvre et suffisante) etc. font désormais partie de leurs vocabulaires.

https://www.facebook.com/LFAlex.org/photos

Au terme de de ces ateliers, plusieurs poèmes ont été produit par ces élèves. A titre d’illustration, ces jolis vers d’une élève de  CM2 A  à l’endroit  de sa maman:

Maman tu es belle comme un princesse

Maman tu as des beaux yeux comme du chocolat

Maman tu es jolie comme une fleur

Maman tu brilles comme un sirène (Habiba  S.)

Aussi, en se basant sur des textes déjà composés, quelques techniques de mise en voie ont été partagées. Entre autres, nous avons la modulation de la voix, l’échauffement de la voix, la respiration par l’abdomen etc.

Ces ateliers, si l’on s’en tient aux propos des enseignants qui ont assisté l’animateur, ont été un succès. Selon Ondine Asfour enseignante de CM2 A, « les ateliers ont permis aux enfants de booster leurs capacités d’imagination et de créativité ». Quant à Yasmine, maitresse de CM2 C, elle a « découvert le talent créatif de ses élèves. » Elles ont souhaité, tout comme Madame Frédéric, maitresse de CM1 voir cette expérience se renouveler.

Narcisse Fomekong

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »