Quelle approche de lecture pour les enfants de rues en Afrique?

Avec les enfants de rues, la lecture descend dans la rue!

Tout le monde a-t-il droit à la lecture ? Quel est le niveau d’accès aux livres et le type d’approche de lecture pour les enfants en situation de handicap ou les enfants de rues ? Si la problématique de la lecture est une chose préoccupante aujourd’hui au niveau des autres catégories d’enfants, elle l’est encore plus pour ces enfants vulnérables. Nous nous intéressons dans cet article, à l’une des approches de lecture utilisées pour les enfants de rue en Afrique.

Pourquoi le cas des enfants de rues?

Selon l’ONU, 120 millions d’enfants vivent dans la rue, soit un enfant sur cinq. Les Nations Unies estiment à plus de 120 millions le nombre d’enfants de rue dans le monde. Plus de 30 millions sont en Afrique soit un enfant de la rue sur quatre.

Puisqu’il y a une  multitude d’approches de lecture que vous connaissez. Nous vous proposons une approche dont vous pouvez vous servir pour animer une séance de lecture intéressante avec ces enfants auxquels la rue est devenue leur foyer.

Dans notre société, dans les rues ou un peu partout au bord des routes, nous retrouvons des enfants abandonnés à eux-mêmes. Parmi ces enfants, plusieurs ont un bas niveau d’alphabétisation et ont besoin d’éducation et de remise à niveau . Ces enfants sont surtout en quête de paix et de sécurité mais en dehors du toit familial et ne doivent pas être exclus des programmes d’alphabétisation.

La lecture par approche active 

Nous vous suggérons de faire usage  de l’approche active qui a plus d’impacts et est plus efficace sur la vie de ces enfants. Ici, il s’agira d’intégrer les compétences de l’enfant dans l’exercice à la lecture tout en faisant usage des jeux éducatifs. Il sera question de s’adapter à l’envi des enfants. 

Privilégier l’approche active permettra aux enfants de produire une réponse face aux problèmes qu’ils vivent, d’expliquer ou de résoudre un problème. Ceci les aidera à faire usage  de leurs compétences antérieures (capacité d’analyse, capacité d’exercer l’esprit critique etc.) où qu’il soit; qu’il soit capable de chercher des repères face à une difficulté.

C’est un exercice qui permet la socialisation et l’ouverture des enfants et révèle surtout l’importance des relations dans la vie.  Étant une activité formative, elle produit des résultats pouvant aller jusqu’au retour possible des enfants en famille. 

Cette approche va vous permettre d’améliorer votre capacité d’organiser  des clubs de lecture et d’animation à l’apprentissage.

https://www.google.com/url?sa=i&url=https%3A%2F%2F

Cas pratique: mise en situation (mettre les enfants en groupe de 5 ou 6)

Nous voilà à la plage, un samedi après-midi avec quelques enfants de rue qui sont en train de se reposer après la chaleur de la journée.

Après le partage d’un repas chaud avec ces derniers, nous procédons aux jeux pour retrouver un peu d’humeur et de distraction pour qu’ un temps soit peu, ces enfants  se détournent des vicissitudes de la vie.

Nous allons apprendre aux enfants, en les mettant dans une situation problématique. Cette dernière doit être authentique et représentative d’une situation que les enfants rencontrent au quotidien. On va leur demander de comprendre le problème et de proposer une résolution.

Situation problème

Pour aborder la discussion sur « la vie dans la rue » l’animateur  vous a fait lire une portion d’un livre. Vous avez découvert comment le jeune “Jean’’ a travaillé dur pour s’insérer de nouveau dans une famille d’accueil. L’animateur vous demande de présenter oralement la vie dans la rue et des approches de solutions face aux défis de la rue tout en préconisant des approches de solutions dont Jean a fait usage pour  retourner  à la maison et reprendre ses études.    

Consigne: présente oralement tes remarques et les raisons qui te motivent à retourner en famille

L’intention pédagogique derrière cette méthode est de permettre aux enfants d’être plus actifs durant la lecture et de participer à la méthode de résolution de problèmes. Ils vont apprendre davantage, contextualiser leur apprentissage tout en développant leurs compétences transversales (bien sélectionner les informations disponibles, capacité de bien communiquer avec les tiers , développer le réflexe de recherche de repère …) quant ils seront en face d’un problème quelconque.

Quelques conseils supplémentaires

Pour améliorer votre lecture en  groupe, nous vous exhortons à tout d’abord renforcer le niveau d’alphabétisation des enfants. Vous pouvez de même inclure les langues maternelles au moment des lectures, d’où l’usage de livres écrits en nos langues maternelles africaines. 

Il vous serait aussi bien de privilégier la lecture des textes dialogiques pour plus de créativités et pour permettre aux enfants d’y trouver l’essentiel de leur plaisir.

Bien expliquer la démarche aux enfants avec des instructions claires avant de les mettre devant la situation problème.

N’oubliez pas de toujours donner la parole aux enfants pour faciliter les échanges après la lecture afin de ressortir ensemble les leçons tirées de la lecture. Nous vous encourageons à aussi faire usage des livres et albums jeunesse africains, éducatifs, ayant trait à leur réalité et pouvant leur permettre de se  comparer à d’autres enfants qui font des exploits, écrivent des livres pour qu’ils  leur servent de modèle. Toutefois , n’oubliez pas d’apprécier ces enfants et de saisir l’occasion pour les conscientiser.

Le 12 avril, Journée internationale des enfants en situation de rue, nous soulignons la nécessité de protéger ces enfants en leur apportant une protection et un accompagnement socio-éducatif et surtout de l’accompagnement vers une insertion réussite. L’approche active de la lecture renforcera les liens parentaux qui leur manque et va les apaiser

About the Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may also like these