Festival Afropolitain : pour une inculcation  de la culture du Festival aux enfants

L’éducation des enfants est décidément une réalité multidimensionnelle. Les parents devraient prendre en considération toutes les possibilités qui y concourent. Le dernier festival Afropolitain Nomade a été  une occasion pendant laquelle,  les enfants  ont profité des moments de distraction et d’apprentissage.  Au regard de cette donnée, il  faudrait peut-être envisager d’aller plus loin en trouvant des pistes pour enseigner aux enfants la culture du Festival.   

  • Culture du festival : à transmettre dès le bas âge

  Les idées devraient converger vers l’inculcation d’une culture du festival dans l’esprit des enfants.   Beaucoup de parents ne prennent pas encore en compte tous les aspects de l’éducation tels que la participation aux manifestations culturelles qui pourtant sont très bénéfiques dans un processus d’apprentissage. A titre d’illustration, au Brésil, dès leurs jeunes âges, les enfants dans les établissements scolaires reçoivent des enseignements sur la teneur des grandes rencontres culturelles. Au fil du temps, ils vont rapidement fossiliser  tous leurs contours.  Pour une danse aussi célèbre que la samba, une danse capitale surtout pendant le Carnaval de RIO, des écoles  sont créées.  A ce titre, il y a une garantie de transfert de ce savoir de génération en génération et la  pérennisation de cette culture à travers les âges.

  • De la prise en compte des enfants  dans les  festivals  

Dans certaines manifestations récentes, la place des enfants était dans l’agenda des promoteurs. Au Cameroun, lors du Festival Afrodram’art, l’on s’est aperçu  de ce que le comité d’organisation a mis un accent sur la participation des enfants. Pour cela, un espace  qui leur était réservé a permis à ces derniers de vivre des expériences ludo-éducatives. Ils pouvaient se déployer à travers les jeux  africains tels que le ndoshi, le jeu de billes et bien d’autres activités en phase avec l’événement.  Par ailleurs, il est possible d’aller bien au-delà en favorisant la culture du Festival chez les enfants,  en trouvant des nouvelles stratégies éducatives pour ces derniers.  Alors, qu’est-ce qui change lorsque l’enfant se retrouve dans un Festival ? 

  • L’imaginaire des enfants revigorer à travers le festival Afropolitain Nomade

C:\Users\Further\Pictures\Afropolitain 1.jpeg

Il n’est un secret pour personne, les enfants, naturellement, débordent de créativité et d’esprit d’imagination. Pour que cette compétence innée demeure, ces derniers ont constamment besoin d’espace d’expression et de cadre favorable : les festivals semblent être  des occasions idoines pour stimuler davantage l’imagination des enfants. Lors du Festival Afropolitain Nomade, ils couraient dans tous les sens car ils se sentaient libérés de la routine quotidienne. Ils étaient en vacances, ils étaient en joie. A travers  quelques échanges avec eux, nous avons ressenti de l’enthousiasme et la joie de vivre. En mettant le village du festival à côté de full market à Douala, qui déjà présente un espace complet de jeu, il a été plus facile d’attirer leur curiosité.  Ils en ont pleinement profité. Cependant, il serait envisageable d’aller encore plus loin.

  • Vers une création d’un espace pour enfants  au village du Festival. 

Derrière chaque concept de festival, il y a une idéologie qui est véhiculée, il y a un désir de transmettre des  messages multiformes. Toutefois, il est aussi important de penser à un espace pour enfants qui va permettre à ces derniers de se déployer et d’apprendre davantage. De plus, Il faudrait associer des décorations selon les couleurs du festival et leur permettre d’entrer progressivement dans le moule de l’événement et à long terme de développer progressivement la culture du Festival. Il semble utopique de plaider tout de suite pour un changement de système éducatif avec l’intégration des cours sur les festivals en Afrique.Toutefois, les aménagements ci-haut présentés pour les futures éditions du Festival Afropolitain pourront être explorés par les organisateurs et dans la mesure du possible implémentés pour le bonheur des tout-petits.  

                                                                                                               

About the Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may also like these