Muna-Kalati-Lire-pour-Guerir_Dschang_Deplaces-internes_Crise-Anglophone

Muna Kalati offre des livres et ressources ludoéducatives à une soixantaine d’enfants de la crise anglophone à Dschang

L’association Muna Kalati, soucieuse de la formation des tout-petits, s’est une fois de plus déployée sur le terrain. En effet, après la première phase du projet LIRE pour GUERIR à l’hôpital de District de Dschang, il était question d’implémenter la seconde phase  auprès des déplacés internes dans la même ville.  L’activité a eu lieu le samedi 30 janvier  2021 à 10h  au camp des déplacés internes de la ville de  Dschang, avec le mot de bienvenue de leur représentant  qui a insisté sur l’absence criarde des infrastructures  de prise en charge des réfugiés.

Lire plus
Muna Kalati

Quel est le rapport des jeunes camerounais au livre et la lecture ?

Qui est lecteur et qui ne l’est pas au Cameroun ? Quels sont les habitudes littéraires des jeunes camerounais ? Qu’aiment -ils lire ? Comment lisent-ils ? Pourquoi lisent-ils ? Où ? Avec qui ? Sur quoi ? Voilà autant de questions que l’on se pose en rapport avec le rapport des jeunes au livre et à la lecture au Cameroun. Mais il est surprenant de constater qu’il n’existe aucune étude nationale officielle apportant des réponses à ces questions, pourtant basiques pour l’élaboration de politiques publiques du livre efficaces. Dans cette analyse, nous explorons brièvement ces questions et déplorons le manque de réelle volonté politique des gouvernants dans la promotion du livre et de la lecture.

Lire plus
raisons pour lesquelles les jeunes ne lisent plus en Afrique_Muna Kalati

Voici des raisons clés pour lesquelles certains jeunes africains lisent peu

Les facteurs ou raisons, pour lesquelles l’intérêt pour la lecture est faible ou inexistant chez certains jeunes africains ou camerounais, varient. Ces facteurs peuvent être économiques, biologiques, politiques ou sociaux mais nous n’évoquerons que les grandes lignes transversales.

Lire plus
Un enfant entrain de réfléchir_Muna Kalati

Comment inciter les enfants à prendre naturellement goût à la lecture sans les forcer ?

L’une des principales motivations à la lecture chez les enfants jeunes, est de voir leur entourage lire et en tirer manifestement plaisir. La famille a donc un rôle exemplaire à jouer, bien avant que l’Ecole ne prenne le relais. Or au Cameroun, le grand défi des parents, des enseignants et autres médiateurs de lecture, est de parvenir à inciter sans contraindre. Cet article vous présente quelques astuces pour y parvenir.

Lire plus

The representation of people of color in children’s picture books

But in thinking about the books that I read while growing up and the books that I’ve researched, I keep asking myself:
where are all the African children’s literature writers? Why aren’t there more books being produced? Have we, as African writers, moved away from this pride and responsibility of rearing conscious, confident, and self-aware African children?

Lire plus