Coup de coeur: Le Bon, la bourse et le Corrompu

Tout cas de corruption quel que soit la personne, sera désormais puni dans ce pays (p.50).
C’est par cette sentence que les illustrateurs togolais Assem Koffivi et Alawoe Fabrice achèvent cette BD avec de belles illustrations riches en couleur, accompagné d’un scénario qui dresse l’image d’une société africaine où la corruption demeure une gangrène à l’économie.
Le livre a été édité par AGO Média, une équipe de jeunes écrivains et illustrateurs oeuvrant à la production et la diffusion des bandes dessinées et des films d’animation.

Continue Reading

Aux élections municipales 2019 au Cameroun, je voterai celui ayant un plan réaliste de promotion du livre et de la lecture

Le Cameroun regorge d’une bonne partie de sa population jeune, mais on observe une absence d’initiative de la part des élus locaux et des jeunes eux-mêmes pour se prendre en charge. L’une des raisons se trouve dans l’absence criarde de lecture. Je ne voterai que si dans le plan d’action que vous proposez à la population, des programmes pour promouvoir l’accès au livre et la lecture pour la jeunesse, occupe une place prépondérante.

Continue Reading
fables africaines_MunaKalati.org

Comment les fables africaines permettent de réinventer le monde?

La crise multiforme que traverse l’humanité de la civilisation postmoderne ne manque pas d’appauvrir le potentiel imaginatif de la jeunesse. Et pourtant, ce ne sont pas des modèles qui manquent pour assurer un changement de paradigmes. La littérature dans ses légendes, ses contes, chansons et ses fables africaines offre un cadre capable d’assurer cela. En […]

Continue Reading