Coût de la traduction: les 5 pièges à éviter

Actualités

 

Le monde contemporain est si riche en services de traduction que les spécialistes du marketing se donnent beaucoup pour attirer l’attention des clients et gagner de nouvelles affaires.

Il n’est donc pas étonnant que l’une des offres “alléchantes” les plus célèbres du marché de la traduction soit devenue le slogan “Qualité et rapidité élevées, prix bas”. Cependant, aussi séduisante que cette phrase puisse paraître, elle est bien loin de la vérité!

Si vous voulez une bonne traduction, vous devez donc vous adresser à une société de traduction digne de confiance. Ainsi, vous pouvez consulter le prix de traduction chez Protranslate sur le site web de cette agence, où vous trouverez les tarifs de tous ses services.

 

De quoi dépend le prix de la traduction écrite?

Quel que soit le type de traduction que vous demandez (médicale, technique, juridique, pharmaceutique, financière, etc.), la manière dont elle sera fournie (traduction orale ou écrite), sous quelle forme (en ligne ou hors ligne) et auprès de qui vous la commandez (à un traducteur privé ou à une agence spécialisée), le calcul du coût dépend de plusieurs facteurs:

  1. Le volume. Il s’agit du nombre de mots dans le texte original. Dans certains cas, le nombre de caractères avec ou sans espace est pris en compte. En général, le tarif standard est basé sur le nombre de mots, en partant du fait qu’une page A4 représente 250 mots. 
  2. La paire de langues. Certaines paires de langues sont jugées les plus courantes. Il existe donc sur le marché un grand nombre de traducteurs hautement qualifiés et expérimentés, prêts à traduire cette paire pour un certain coût. La règle de base est la suivante: plus la demande est élevée, plus l’offre est élevée; plus l’offre est élevée, plus le coût est faible. 
  3. La complexité. Ici, la spécificité et la complexité du texte sont prises en compte, car plus le matériel original est complexe, plus il faut de temps pour le traiter. À cet égard, aujourd’hui, la traduction de textes et d’articles scientifiques est plus coûteuse que la traduction de documents personnels ou de contrats types.  
  4. L’urgence. Si le client a besoin du texte pour ” hier “, de nombreux spécialistes privés et agences professionnelles proposent un service de traduction urgente, dont le coût est plus élevé en raison de l’urgence ou de la nécessité d’effectuer la traduction un week-end ou un jour férié. 
  5. Le format. Dans certains cas, le client a besoin non seulement d’une traduction mais aussi d’une traduction certifiée ou notariée du texte original. Dans cette situation, le coût de la certification s’ajoute au coût des services de traduction.

Par conséquent, lorsque vous choisissez à qui confier la traduction, tenez compte de tous ces facteurs et donnez la préférence aux agences fiables qui ont une bonne réputation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *