A la découverte de Betty Café Littéraire: initiative innovante de Condé Soumah pour la promotion du livre jeunesse en Guinée

Muna Kalati

Madame Condé Mabéty Soumah est une auteure de littérature de jeunesse établie en Guinée  et promotrice de la plateforme de  diffusion et  de promotion de la lecture et de la littérature de jeunesse Betty café littéraire.

Bonjour Madame Condé Mabéty Soumah

Merci, bonjour Narcisse

Pourriez-vous vous présenter brièvement ? (Ce que vous faites, comment s’est déroulé votre rencontre avec le livre ? Votre rôle dans l’industrie du livre en Afrique ou dans votre pays)

Je suis Mme Condé Mabéty Soumah, Auteure de Jeunesse et Fondatrice de Betty Café Littéraire. Ma plume se focalise sur l’éducation sexuelle de la jeune fille pour briser les tabous dans les sociétés africaines en général et guinéennes en particulier. Mon premier roman, En attendant la lune, parle de la puberté et des menstrues pour édifier les jeunes filles qui découvrent leur corps à l’adolescence sans y être préparées. J’ai rencontré le livre dans mon enfance et depuis, on ne s’est plus jamais séparé. C’est pendant mes études de lettres que j’ai découvert mon talent d’écrivain en participant à un concours « Prix du jeune écrivain guinéen ». Après, j’ai assisté à un atelier d’écriture pour adolescent qui m’a permis d’achever mon roman et de continuer l’aventure.

Pourriez-vous nous présenter votre initiative ? (Ses objectifs, cible et résultats escomptés)

Je fais de la promotion de la lecture, de la littérature et de la culture à travers mon Café Littéraire nommé Betty Café Littéraire, un espace où les jeunes peuvent lire, discuter et participer à des activités culturelles. L’objectif est de  d’offrir un lieu de rencontre et d’échange ; proposer des livres en Français et en Anglais pour la lecture sur place ; promouvoir le livre et la lecture ; promouvoir l’éducation et le développement intellectuel ;  développer le goût et l’intérêt pour la lecture ; impliquer les jeunes dans les activités communautaires et culturelles ; renforcer la cohésion et la quiétude sociales et  faire la restauration. Le tout dans un espace cozy à l’image des jeunes. Il a été ouvert en mars 2020 et peu de temps après le monde a sombré dans la pandémie de la Covid-19. Le café a pu quand même enregistrer des fréquentations au fil des mois et j’ai constaté l’intérêt des jeunes à ce type d’espace. A long terme, je souhaite que ce café soit un espace où on peut trouver toute sorte de livres de jeunesse en vente et/ou à l’accès libre. Un espace où les enfants et les jeunes peuvent s’épanouir à travers le livre et les activités culturelles, un espace de liberté d’expression.

D’où vous est venu l’idée de monter une pareille initiative ? Quelle a été votre inspiration ? Pourquoi cette initiative ?

Peu de jeunes s’intéressent aux livres et à la lecture en Guinée malgré l’existence des bibliothèques et des coins de lecture. Certains se plaignent de la rareté des livres et d’un espace communautaire, de rencontre et d’échanges. Pour ces raisons, j’ai créé Betty Café littéraire qui d’ailleurs est une innovation, car unique en en son genre en Guinée.

En quoi est-elle différente des projets similaires existants ? Quelle est sa valeur ajoutée ?

Betty Café Littéraire est un espace unique qui tient compte de tous les aspects de la littérature et de la culture tout en incluant les bénéficiaires qui sont les jeunes. C’est une plateforme d’expression des jeunes, des lecteurs et des auteurs.

Quelles sont les progrès ou réalisations jusqu’à ce jour ? (Prière de parler de vos activités et programmes réalisés.)

A ce jour, plus de 10 cafés littéraires avec les auteurs locaux et des débats sur le livre et sur  la place de la femme dans la littérature ont été organisés. Deux clubs de lecture ont été accueillis pour des séances de lecture avec les enfants et les jeunes. A Cause des mesures restrictives sanitaires, j’ai été obligée  de suspendre les activités pour éviter les regroupements.

Collaborez-vous avec d’autres entrepreneurs de votre milieu/industrie ?

Nous collaborons avec les éditeurs, les libraires et même les auteurs dans le but de rendre accessible le livre. Quand un visiteur veut obtenir un titre qu’il a découvert chez nous, nous contactons ces différents collaborateurs pour acquérir ledit  livre.

Quels sont les challenges ou difficultés principales que vous rencontrez dans la réalisation de votre projet ?

J’ai une vision très grande de créer et d’offrir à la jeunesse guinéenne un espace communautaire et divers où on peut trouver une large collection de livres de jeunesse. Le café Littéraire ne peut accueillir que 20 personnes au maximum et il n’y a pas assez de livres. La difficulté majeure en ce moment est le problème de financement afin d’offrir un grand espace pouvant accueillir au minimum 100 jeunes et enfants et proposer une bibliothèque riche en littérature de jeunesse tout en organisant les activités littéraires et culturelles.

Comment le COVID-19 a-t-il impacté votre travail? Comment vous êtes-vous adapté et quels sont les changements que vous avez implémenté?

Nos activités touchent généralement un large public. L’arrivée de la Covid-19 a énormément impacté la fréquentation car j’étais obligée de surseoir aux activités planifiées. Mais j’ai pu organiser les Cafés Littéraires en live sur Facebook pour toucher un bon nombre de personnes et développer un service de livraison de la nourriture pour pouvoir survivre.

De quel soutien ou appui auriez-vous besoin pour accroitre l’impact de votre initiative et en accélérer le développement ?

Le projet est d’une grande importance pour la communauté, surtout les jeunes à la recherche d’un espace culturel,  de travail et de débats qui leur est dédié, la proximité et l’accessibilité des livres, etc. J’ai besoin de mentoring, de partenariat et d’un appui financier afin de développer le projet.

Quel est l’impact de cette initiative sur la promotion du livre et de la lecture ?

Nous avons pour objectif de stimuler le goût à la lecture et de promouvoir le livre comme un outil incontournable dans l’éducation et la promotion de la culture. Ouvert depuis plus d’un an, le Betty Café Littéraire est devenu un lieu de rencontre auteurs-lecteurs et pousse certains jeunes à s’intéresser à la lecture à travers nos activités littéraires. Plusieurs auteurs y passent du temps pour produire des histoires intéressantes adressées aux jeunes. Chaque personne qui y passe du temps, parvient à feuilleter quelques pages et revient souvent pour achever sa lecture. Le Betty Café Littéraire est également un facilitateur pour trouver un livre. Il suffit de donner le titre pour que le tour soit joué. Personnellement, j’ai réussi à écouler plusieurs exemplaires de mon livre En attendant la Lune  à travers Betty Café.

Comment envisagez-vous l’industrie du livre et de la lecture dans les 5 à 10 prochaines années ?

Dans les prochaines années, l’industrie du livre sera florissante et j’aspire être l’une des plus grandes fournisseuses du livre de jeunesse en Guinée.

Un dernier mot pour nos lecteurs? Une question à laquelle vous aimeriez répondre?

Merci à tous de m’avoir lu. Restez connectés sur  Betty Café littéraire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *