Accueil

Le livre jeunesse, un parachute dans la société et le monde

Le contact quotidien avec la littérature de jeunesse améliore les compétences scolaires et sociales du jeune qui se prête à ce loisir. Ce dernier se distingue facilement de ceux qui ne lisent pas. Le jeune féru de lecture est cultivé, pertinent et éloquent dans sa façon de s’exprimer ; il a la parole facile. Les livres de jeunesse, quand ils sont lus, améliorent les capacités intellectuelles, communicationnelles et rédactionnelles du jeune. Il maîtrise mieux l’orthographe des mots, les accords grammaticaux, les conjugaisons ; il découvre de nouveaux mots et expressions qui enrichissent son vocabulaire.

Il est déplorable de voir des élèves des classes du second cycle de l’enseignement général (2nde, 1ière et Tle) commettre les mêmes fautes d’orthographe et de grammaire, ainsi que d’avoir les mêmes difficultés de lecture et d’expression que d’autres élèves du premier cycle, par défaut de lecture.

A la découverte de la bibliothèque numérique internationale ayant des livres jeunesse africains gratuits.

Les livres de la Bibliothèque Numérique Internationale pour Enfants, sont essentiellement prévus pour être utilisés par des enfants, des parents, des enseignants et des écoles et bibliothèques publiques. Dirigée par Tim Browne, la Bibliothèque Numérique Internationale pour enfants ne contient que 60 livres africains et aucun de ces livres n’est issue d’un auteur camerounais. Les pays représentés sont le Kenya, l’Egypte, l’Ethiopie, le Rwanda, l’Afrique du Sud et la Tanzanie et le Zimbabwe. Avec les difficultés d’acheminement des livres que connaissent les éditeurs, l’alternative numérique est une piste de premier choix.

Glissement vers l’afrofuturisme – Acte 1- Théâtre

Le jeune Achille a passé des années de scolarité en Europe d’où il revient nanti d’un diplôme devant lui permettre de se faire un nom dans l’univers du cinéma. Face à l’opposition de sa famille qui aurait souhaité le voir resté en Occident pour travailler et leur envoyer de l’argent, il est entre deux feux : aider le peuple camerounais en créant sur place en Afrique une industrie culturelle ou s’éterniser en Europe pour ne satisfaire qu’aux besoins des siens.

Cote d’Ivoire: « Le livre est perçu en Afrique comme une contrainte liée à l’apprentissage scolaire», Michelle TANON-LORA, écrivaine de jeunesse

Michelle Tanon Lora_Muna Kalati

Nous sommes allés à la rencontre d’une écrivaine jeunesse ivoirienne très connue en Côte d’Ivoire et dans les cercles littéraires francophones, grâce à ses actions en faveur de la promotion du livre et de la lecture par les contes. Jouissant de plus d’une dizaine d’années d’expérience, son travail a été couronné à plusieurs reprises et nous avons le privilège aujourd’hui, de vous présenter un aperçu de son parcours tant professionnel du domaine de l’éducation et de la chaîne du livre.