Accueil

The great Cake contest: narration imagée d’un concours culinaire des touts petits

Cette bande dessinée est particulière compte tenu de sa tonalité didactique pour la jeunesse. Non seulement elle permet de susciter l’élaboration des idées authentiques par les adolescents mais aussi, elle souligne le lien sacré de la famille : c’est le cas Lucky et sa famille. En plus de cultiver la confiance en soi chez les plus petits, les temps d’échange avec les parents contribuent à rendre l’enfant plus créatif, motivé et sérieux.

 L’importance d’une belle journée en famille

Cet ouvrage regorge de treize photos dont deux dépourvues de textes et neufs pourvues de textes. Le condensé de ce livre relate une maman qui réveille son fils Nicholas à l’heure du déjeuner. Le père de la famille décide d’organiser un piquenique au bord de la rivière. Le petit Nicholas décide de venir avec son ami Jacob et certains animaux au piquenique. Après avoir passé de bons moments de divertissements en journée, à savoir manger, papoter et jouer, chacun regagne son lit la nuit pour dormir.

La place du livre dans l’autonomisation des femmes

L’éradication de la pauvreté, la valorisation des atouts de la gent féminine, une croissance économique inclusive dans nos pays, peuvent-elles passer par le livre ? Les avis divergents et les conceptions varient. Pour le reste, les enjeux restent de taille pour la jeune génération. Est-ce qu’un livre peut changer de tels paradigmes ? Voilà la question à laquelle les participants au 11eme Muna Kalati Talk ont proposé des réponses.

Quelle approche de lecture pour les enfants de rues en Afrique?

Tout le monde a-t-il droit à la lecture ? Quel est le niveau d’accès aux livres et le type d’approche de lecture pour les enfants en situation de handicap ou les enfants de rues ? Si la problématique de la lecture est une chose préoccupante aujourd’hui au niveau des autres catégories d’enfants, elle l’est encore plus pour ces enfants vulnérables. Nous nous intéressons dans cet article, à l’une des approches de lecture utilisées pour les enfants de rue en Afrique.

Surmonter les défis de la traduction dans l’édition en langue africaine pour les enfants

La traduction est un moyen d’augmenter la quantité de matériel de lecture pour les enfants africains. Lorsque vous parlez à un homme dans une langue qu’il comprend, cela va dans sa tête. Lorsque vous lui parlez dans sa langue, cela va dans son cœur ». Pour Nelson Mandela, la traduction est un acte de re-création, de partage et de développement réciproque entre lecteurs et écrivains de langues différentes. Le fait de disposer d’un potentiel de traduction permettant d’augmenter considérablement la production avec un effort minimal est évident. Cependant, tout le monde ne se sent pas à l’aise avec l’utilisation de la traduction comme moyen d’augmenter la quantité de matériel de lecture pour les enfants africains.