Tous les enfants ont un talent caché

Muna Kalati

 Le programme AFCD (Alliance Franco-Camerounaise de Dschang) vacances pour enfants du 02/08/2021 au 28/08/2021, a été une occasion très spéciale pour les tout-petits. Pour cette édition, 41 enfants ont répondu présent à l’invitation, un chiffre largement supérieur à celui de l’an dernier.  C’est une initiative qui a  donné la possibilité aux enfants de s’exprimer, d’accroître leur curiosité et de donner le meilleur d’eux-mêmes  selon un programme d’activités bien pensée et taillé à leur mesure. Il s’agissait non seulement de lecture, mais aussi d’écriture, de danse, de jeu, de gastronomie, de décoration et de dessin.

 Il était aussi question tout au long de ce mois d’apprentissage, d’en savoir un peu plus sur  la littérature de jeunesse et surtout de comprendre la nécessité de cultiver dans l’esprit des enfants, le réflexe de la lecture.  A ce titre, la présence de la maison d’édition Akoma Mba à la clôture des activités, venait à point nommé. Les parents ont touché du doigt la multitude de livres de jeunesse disponibles et accessibles pour toutes les tranches d’âge.  Ils ont compris l’urgence à accompagner les tout-petits dans la lecture.

Pour ce qui est de l’atelier écriture, il faut signaler que les enfants ont bien profité d’un certain nombre d’acquis sur les techniques d’écriture. Ils ont appris à monter leur propre histoire, à produire des poèmes. Au terme de cet apprentissage, une histoire a finalement été sélectionnée et présentée par son auteur. Deux poèmes,  produits une fois de plus par les enfants ont été retenus et ont fait l’objet d’une déclamation à la clôture des activités.

 L’atelier dessin a donné la possibilité aux plus petits de faire du coloriage, aux moyens de se servir des chiffres et lettres pour produire des dessins et enfin aux plus grands de dessiner des personnages et espaces dans les livres lu. A travers l’atelier gastronomie, les enfants se sont imprégné de la recette des crêpes mais aussi d’un met culturel camerounais : le ndolé. Pour la plus part, ils ont retenus les différents ingrédients qui accompagnent leur réalisation.

Le choix ludique n’était pas un hasard. Les participants ont eu droit à des jeux  de stratégie et de réflexion. Ils ont appris à nouer des cravates, et surtout à travailler en équipe. La danse n’était pas en reste, avec les chorégraphies bien montées par les moniteurs, il y avait une certaine alchimie chez les apprenants le dernier jour.   Tout était donc réuni pour qu’il y ait un apport concret dans la formation de ces derniers.

La cérémonie de clôture a été précédée de la dédicace du livre Miss coquette d’Anselme Djeukam.  Il faut l’avouer, beaucoup de parents ont vécu ce moment de façon très spéciale. Ils découvraient à cette occasion, les contours didactiques du livre  jeunesse et les talents cachés de leurs enfants. C’était aussi un moment de restitution des acquis de la formation. Cette  séance marquait ainsi la fin des activités AFCD vacances pour enfants.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *